SAS-Space, for world class research

Latest additions

From The Ashes of Love : Defying Antigone in Christine Angot’s 'La Peur du lendemain'

Actions (login required)

Edit item Edit item

From The Ashes of Love : Defying Antigone in Christine Angot’s 'La Peur du lendemain'


Antigone est épuisée. Plus de deux millénaires ont passé depuis qu’elle s’est drapée la mort autour du cou, et pourtant, elle est toujours là : prise dans le piège des réécritures que font d’elle les autres. Bien sûr, il y a un point de fuite dans son histoire qui appelle et oblige cette répétition: un point tragique autour duquel gravitent certaines oeuvres littéraires qui reprennent à leur compte non seulement des voix contestataires, mais qui brouillent — à travers l’usage d’une écriture soliloque — l’attraction qu’exerce l’amour sur la nécessité d’écrire. En France, pensons notamment à Marguerite Duras, Hélène Cixous et Camille Laurens. Or, dans le cadre de la présente communication, nous ne nous intéresserons pas d’emblée à la figure d’Antigone. Nous chercherons plutôt à nous positionner après elle : c’est-à-dire moins en regard de son legs que dans l’après-coup d’un amour qui anime et dépasse celles qui résistent, à travers l’écriture, à la facilité du compromis. C’est en ce sens que nous aborderons 'La Peur du lendemain' de Christine Angot : figure elle-même emblématique d’un imaginaire à la fois tragique et contemporain de la littérature. Cependant, loin de nous l’intention d’imposer sur la narratrice de Christine Angot tout le poids d’Antigone. Nous montrerons plutôt en quoi l’oeuvre singulière d’Angot répond au geste d’Antigone en l’excédant : en faisant de la rencontre entre l’amour et la mort non pas un horizon, mais bien une condition intrinsèque d’un projet d’écriture. Nous en profiterons enfin pour introduire brièvement la notion de « filles d’Antigone » qui se situe au centre de nos recherches et qui fait écho à la possibilité de repenser autrement l’organisation d’une filiation tragique au sein de la littérature française contemporaine des femmes.

Lebrun, Valerie (2014) From The Ashes of Love : Defying Antigone in Christine Angot’s 'La Peur du lendemain'. In: Echoes of Antigone in Contemporary Women's Writing in French, 1 March 2014, Centre for the Study of Contemporary Women's Writing, Institute of Modern Languages Research, Senate House. (Unpublished)


Item Type: Conference or Workshop Item (Paper)
Additional Information: This is the original French version of the paper. The English version which was presented at the seminar is also available in SAS-Space.
Subjects: Culture, Language & Literature
Divisions: Institute of Modern Languages Research > Centre for the Study of Contemporary Women's Writing
Depositing User:
URI: http://sas-space.sas.ac.uk/id/eprint/5625
Files available for downloadg
[img] PDF (French version)
Lebrun_-_ANGOT_French.pdf
Download